Paris Centre

En 2020, pour la première fois, un(e) maire unique sera élu(e) pour le Centre de Paris. Ce qui ne doit pas dire que les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements vont disparaître ! Ils ont leur histoire, leur identité : la rue Montorgueil, le Sentier sont très différents de la rue Rambuteau, de Bastille ou de l’ile Saint Louis. Il faut respecter et préserver cette diversité.

Avec Chloé, Laetitia, Pierre, Maxime, Barbara, Ahlem, Didier, Catherine, nous voulons mettre vos préoccupations au Centre de l’élection à venir, et d’abord :

Les règles de vie en collectivité. Il y en a assez des incivilités, des nuisances, des trottinettes sur les trottoirs, des cambriolages – le Centre détient un triste record : + 40% en un an ! –, des violences – comme autour des Halles – du harcèlement des femmes dans l’espace public ou dans les transports ! Nous mettrons en place une police municipale armée, mobilisée 24 heures sur 24, capable de sanctionner et de dissuader. Nous devons rependre le contrôle de notre espace public ! Quatre antennes de police seront créées – une par arrondissement. L’ilotage et les guérites de surveillance dans les jardins publics seront rétablis.

On a refait à très grands frais les places de la République, de la Bastille … mais, malheureusement, notre voirie est très souvent en mauvais état. Nous nous occuperons donc des trottoirs en bas de chez vous afin que chacun puisse se déplacer normalement. Nous mécaniserons les opérations de nettoyage des rues. Elles ne sont pas suffisamment entretenues ! Le balai, c’est d’un autre temps ! Il y a un effort gigantesque à faire.

Les services publics pour tous. La nouvelle mairie centrale sera l’actuelle mairie du 3e arrondissement. Mais les mairies des 1er, 2e et 4e arrondissement ne doivent pas fermer ! Cela ne serait pas équitable pour les habitants. Nous en ferons trois mairies annexes où l’on pourra continuer d’y accomplir ses démarches administratives. Chaque mairie annexe aura un rôle. L’une pour les enfants et les jeunes (avec des équipements sportifs). La deuxième deviendra une grande maison de santé avec des consultations de médecins généralistes et spécialistes. La troisième sera un grand espace de solidarité.

Nous organiserons l’ouverture des bibliothèques le dimanche. Nous créerons un second conservatoire. La Gaité Lyrique deviendra une « Villa Médicis » du cinéma, avec des jeunes réalisateurs en résidence et des festivals du film ouverts à tous, tout au long de l’année.

Notre cadre de vie. Tout le monde est d’accord : contre la pollution et le réchauffement des villes il faut débitumer, chasser le béton ! La question, c’est comment faire. Nous soumettrons à consultation 100 lieux identifiés de végétalisation (place de la Bourse, parvis devant Beaubourg, plantation d’arbres rues Réaumur et du 4 septembre, rues Bachaumont et Mandar, mise en herbe de la rue Vaucanson … la liste est longue !). L’objectif :  créer 10 hectares de vert supplémentaires en six ans pour que l’on respire mieux.  La piétonisation totale du Centre serait une erreur. Il faut avoir sur cette question une vision équilibrée. Nous rendrons des rues aux habitants. Mais nous veillerons à ce que nos arrondissements ne deviennent pas un grand parc d’attraction à ciel ouvert.

Votre démarche nous intéresse. Vous voulez agir et changer la donne ! Il existe de nombreux moyens de s’engager en fonction de vos envies et de votre emploi du temps.

Votre candidat

Benjamin Djiane, 43 ans, élu du 3e depuis 2014

J’ai 43 ans. Je vis dans le 3e arrondissement depuis bientôt 15 ans et je suis fier d’en être un élu depuis 2014. Je suis papa d’une petite fille de deux ans. Après avoir été cadre en entreprise, en France et en Italie, j’ai été conseiller ministériel au ministère de l’Intérieur et à Matignon. Depuis, j’ai créé mon agence de communication.

FacebookTwitter

Comme vous, ce sont des Parisiennes et des Parisiens du Centre qui ont apporté leurs idées pour construire ce programme. Vous avez une proposition pour améliorer notre arrondissement ou votre quartier ?

Elections municipales, les 15 et 22 Mars 2020

Limite d’inscription sur listes électorales : le 7 Février 2020

S’engager

Vous voulez nous rencontrer ? Participer à la campagne ? Rejoindre le mouvement ? Pour réussir, nous avons besoin de votre engagement.

Je m'engage

Proposer

Un problème dans votre quartier ? Une idée pour l’améliorer ? Des aménagements à revoir ? On vous écoute.

Je propose

Se rencontrer

Participer à un événement proche de chez vous et rencontrer Gaspard Gantzer et tous nos candidats.

Je viens

Nous avons besoin de vous

60% du montant de votre don est déductible de vos impôts