Paris 18

Hela Daboussi : une voix pour nos quatre cent quarante voies

Votre candidat

Hela Daboussi, juriste et entrepreneuse engagée

« Habitante de Clignancourt depuis toujours, j’ai quadrillé et vécu mon quartier. J’aime profondément ce dernier, que j’ai épuisé à force de le sillonner. J’ai une passion pour mon arrondissement, autant pour les Puces que pour Montmartre, pour la beauté du patrimoine et la diversité de la Goutte d’Or. Le parcourir m’a permis de l’observer mais trop de fois m’a indignée, et c’est cela qui constitue aujourd’hui mon engagement. Écouter mes voisins et mes proches a renforcé ma détermination à reprendre le contrôle de ce village que l’on affectionne tant et à réinvestir chaque centimètre carré, pour apaiser notre rue et la rendre propre et plus verte.

Dans le 18ème, nous sommes une liste de toutes les générations, cultures et classes sociales.  

Nous croyons en l’écologie participative et en la cohabitation entre les générations.

Nous pensons que la sécurité est la condition essentielle de notre liberté.

Nous sommes convaincus que la municipalité est le premier endroit de la mobilisation populaire et que l’avenir de Paris se dessine à travers la vie des Parisiens dans leur quartier.

Nous,

Hela Daboussi, candidate à la Mairie du 18ème arrondissement de Paris,

Brice Tavernière, candidat et directeur de campagne,

Maya Benkhdim, candidate et directrice de campagne,

Jean-Marie Loinard, candidat et chargé du lien avec les habitants,

Ainsi que l’ensemble de la liste citoyenne que nous conduisons, nous désirons reprendre notre destin en main et proposer des solutions concrètes et immédiates pour améliorer notre quotidien. « 

Twitter Instagram

UNE RUE APAISÉE

ACCUEIL D’URGENCE

Créer une Maison des Âmes à Grandes-Carrières, organisation pluridisciplinaire d’accueil des femmes et des enfants victimes de violences marrainée par Sandrine Bonnaire et en partenariat avec l’association Rosa Mouv et d’autres associations de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants.

Créer une organisation pluridisciplinaire de proximité supplémentaire pour les femmes sans domicile fixe et travailler avec les associations (ex : Abri de Femmes) et les organisations d’accueil de femmes victimes de violences pour garantir une prise en charge immédiate, adaptée et gratuite des femmes sans domicile fixe victimes de violences et en situation d’hyperprécarité.

SÉCURITÉ

Former une police municipale équipée et pilotée par le maire d’arrondissement. Mettre en place des postes de proximité dans chaque quartier.

Accroître le nombre de « correspondants de nuit » en charge de l’apaisement de l’espace public par le dialogue à Barbès et Rue Stephenson.

Déployer des agents de police municipale pour dissuader les revendeurs de cigarettes de contrebande et sécuriser le stade de la Chapelle.

PROPRETÉ

Augmenter les horaires de lavage la nuit, le week-end et les jours de marché.

Mobiliser davantage d’équipes chargées de prendre en charge les signalements des habitants via l’application « Dans Ma Rue ».

LUTTE CONTRE LA DROGUE

Créer deux salles de consommation à moindre risque à Porte de la Chapelle et Marcadet-Poissonniers ouvertes 24h/24 aux consommateurs de crack.

UNE RUE PLUS INCLUSIVE

SANTÉ

Lancer un audit avec la participation de l’association Chaud devant ! permettant de définir le nombre de cuisines à créer dans l’arrondissement pour répondre à des objectifs de qualité, santé pour les enfants, liaison chaude, transformation  de produits bruts, sortie du plastique et qualité gustative.

LOGEMENT

Taxer les propriétaires de logements vacants pour les inciter à louer.

Harmoniser le parc de logements sociaux sur tout le territoire de l’arrondissement et rénover ceux existants.

SERVICES PUBLICS

Créer une crèche nocturne ouverte de 18h à 9h pour les familles qui travaillent la nuit.

Travailler avec les associations pour faire bénéficier les familles réfugiées de cours de Français.

Gratuité des piscines Amiraux, Hébert et Bertrand Dauvin trois jours par semaine.

Subventionner les sections féminines des clubs de football.

Ouvrir les bibliothèques la nuit et les week-ends.

ACCESSIBILITÉ

Travailler avec les associations pour renforcer la mobilité des personnes à mobilité réduite dans les rues et les stations de métro de l’arrondissement.

Lancer la première campagne de sensibilisation de la Ville de Paris dédiée au  handicap invisible.

GOUVERNANCE 

Octroyer un réel pouvoir de décision aux conseils de quartier.

Remettre aux habitants un rapport d’activité mensuel.

UNE RUE PLUS DURABLE

ESPACES VERTS

Un espace vert à moins de 10 minutes.

Un arbre par habitant.

Créer un parc au 26, Rue Ordener.

0 PLASTIQUE, 0 DÉCHET

À horizon 2021, être le premier arrondissement sans utilisation du plastique à usage unique pour les projets publics.

Mettre en place des poubelles publiques de tri sélectif (accoler à chaque poubelle de rue classique une poubelle plastique à usage unique et une poubelle carton).

UNE RUE PLUS ATTRACTIVE

EDUCATION ET CULTURE

Donner des indices forts de mixité en accueillant chaque année cinq élèves en difficulté dans chaque classe des écoles et collèges de bon niveau.

Promouvoir l’offre culturelle de l’arrondissement auprès des jeunes : tous les enfants doivent faire chaque année au moins une sortie culturelle au musée, une au cinéma et une au théâtre.

Créer une Maison des Artistes aux portes de l’arrondissement ouverte à tous afin de promouvoir et de faire découvrir les différents arts.

MOBILITÉ

Reconvertir la Petite Ceinture en promenade urbaine pour les piétons et les cyclistes entre le Hasard Ludique et la REcyclerie à horizon 2023.

Réaménager la piste cyclable de la Rue Ordener pour permettre une meilleure cohabitation entre les piétons et les cyclistes.

Piétonniser le tronçon de la Rue Marcadet allant du croisement avec la Rue Hermel jusqu’au rond-point au croisement avec la Rue Ramey à horizon 2021 et la Rue Lepic à horizon 2022.

Elections municipales, les 15 et 22 Mars 2020

Limite d’inscription sur listes électorales : le 7 Février 2020

S’engager

Vous voulez nous rencontrer ? Participer à la campagne ? Rejoindre le mouvement ? Pour réussir, nous avons besoin de votre engagement.

Je m'engage

Proposer

Un problème dans votre quartier ? Une idée pour l’améliorer ? Des aménagements à revoir ? On vous écoute.

Je propose

Se rencontrer

Participer à un événement proche de chez vous et rencontrer Gaspard Gantzer et tous nos candidats.

Je viens

Nous avons besoin de vous

60% du montant de votre don est déductible de vos impôts