Conséquence de la crise migratoire, le nombre de mineurs non accompagnés a plus que triplé entre 2014 et 2018, année au cours de laquelle 1 350 enfants ont été reconnus comme tel et pris en charge par l’aide sociale à l’enfance à Paris. Mais trop nombreux sont ceux qui demeurent livrés à eux-mêmes dans la capitale. Au début de l’année 2018, on considérait qu’ils étaient entre 400 et 500. Sans famille ni toit.

Cette situation déshonore Paris.

C’est la raison pour laquelle nous ferons des enfants des rues la grande cause parisienne de la mandature, avec un plan de 12 millions d’euros pour qu’en un an notre entrée en responsabilité, plus aucun enfant ne se retrouve à dormir seul dans les rues de Paris. Ce budget équivaut à la totalité des recettes liées l’aide sociale à l’enfance que nous utiliserons donc en totalité pour cette grande cause parisienne.

« Pour que tout cela fonctionne, la mobilisation doit être générale. L’exécutif parisien doit notamment pouvoir s’appuyer sur une police municipale qui, en bonne intelligence avec les associations dont les efforts sont inestimables, saura protéger ces enfants d’eux-mêmes en les remettant à des structures d’accueil où ils reconstruiront leur avenir. Je veux que nous sortions les enfants des rues du bas de ces limbes où l’on ne regarde plus »,

Gaspard Gantzer, 21 juillet 2018

Elections municipales, les 15 et 22 Mars 2020

Limite d’inscription sur listes électorales : le 7 Février 2020

S’engager

Vous voulez nous rencontrer ? Participer à la campagne ? Rejoindre le mouvement ? Pour réussir, nous avons besoin de votre engagement.

Je m'engage

Proposer

Un problème dans votre quartier ? Une idée pour l’améliorer ? Des aménagements à revoir ? On vous écoute.

Je propose

Se rencontrer

Participer à un événement proche de chez vous et rencontrer tous nos candidats et leurs équipes.

Je viens

Nous avons besoin de vous

60% du montant de votre don est déductible de vos impôts